RDC-Actualité : Difficultés de transport en commun à la suite de la grève à la TRANSCO

0
180
BUS TRANSCO
BUS TRANSCO

Aucun bus TRANSCO n’a été aperçu en circulation depuis lundi sur les artères de Kinshasa. Les agents de cette société de transport en commun sont à leur deuxième journée de mouvement de grève, ce mardi 29 janvier. Ils réclament l’amélioration de leurs conditions de travail et le départ du Directeur général de cette entreprise publique.

A LIRE  Emmanuel Ramazani Shadary : la présence du candidat de la majorité au sommet de la SADC fait débat

Selon Henry Luntadila, percepteur de TRANSCO, les agents revendiquent le départ du Directeur général Michel Kirumba qu’ils accusent de mauvaise gestion.

« Tous les maux qui rongent (la société TRANSCO) caractérisent la gestion de Mr Kirumba. Voilà pourquoi nous voulons à tout prix rentrer d’abord dans nos droits et le départ de Mr. Kirumba », a déclaré ce percepteur lors de la manifestation des agents ce mardi au bureau de TRANSCO dans la commune de Limete.

A LIRE  cocorico : appel citoyen pour un vote sanction des candidats députés sans logo du parti politique visiblement affiché sur les banderoles

Depuis lundi, la population éprouve d’énormes difficultés pour se déplacer. TRANSCO est la principale société de transport collectif à Kinshasa.

Une course, qui coutait 500 francs congolais, se négocie depuis lundi à 1500, a indiqué cet agent de TRANSCO.

Même mouvement chez TRANSKIN 

Le même mouvement de grève est observé aussi par les travailleurs de la Société de transport de Kinshasa (TRANSKIN), qui revendiquent l’amélioration de leurs conditions salariales ainsi qu’une bonne couverture sanitaire.

A LIRE  Entreprenariat des jeunes en RDC : La Fondation Tony Elumelu offre 5000 USD pour chaque projet innovant

Source Radiookapi.net

Laisser un commentaire