RDC Actualité : Pourquoi Christian Luyindama a quitté le Standard

0
70

Le départ surprise de Christian Luyindama à Galatasaray a fait couler beaucoup d’encre du côté de Sclessin. Explications.

“Si le Real vient, je reste au Standard”. Cette phrase, lâchée par Christian Luyindama le 11 janvier dernier, risque de rester en travers de la gorge de nombreux supporters du Standard. À ce moment, une offre de Krasnodar estimée à 5,5 M €, plus bonus, avait été refusée. Mais voilà que, trois semaines plus tard, le défenseur congolais quitte finalement Sclessin dans les dernières heures du mercato pour rejoindre Galatasaray.

Un départ qui a beaucoup fait parler sur les réseaux sociaux, où beaucoup reprochent à la direction de s’affaiblir avant la fin de saison, malgré l’arrivée du milieu offensif Alen Halilovic. Le Standard estime que son départ pourra tout à fait être compensé par Konstantinos Laifis, Milos Kosanovic, voire Merveille Bokadi, dans l’axe de la défense aux côtés de Zinho Vanheusden.

A LIRE  RDC Actualité : Aussi Didier Etumba étant que membre de l’organisation de Shadari face aux élections

Un prêt avec option d’achat avantageux pour les trois parties
Le choix de céder Luyindama a, avant tout, été motivé par la bonne plus-value que vont réaliser les Rouches. Recruté 170.000 euros il y a un peu moins de deux ans, le “Boss” rejoint le club turc dans le cadre d’un prêt. L’indemnité jusqu’en juin s’élève à 3 millions d’euros, et l’option d’achat est estimé à plus de 5 millions d’euros selon La Dernière Heure. Soit plus de 8 millions d’euros pour un défenseur qui pouvait, parfois, se montrer inconstant.

A LIRE  Goma : Paix, entrepreneuriat, musique au cœur de la 5ème édition du festival Amani

Luyindama n’a pas non plus traîné des pieds pour partir de Sclessin. En Turquie, il touchera 600.000 euros durant les six mois du prêt. Priorité absolue de l’entraîneur Fatih Terim, le défenseur aura l’occasion de vivre une fin de saison excitante. Galatasaray est encore en lice dans les trois tableaux: à la lutte pour le titre, qualifié pour les seizièmes de finale de l’Europa League (contre Benfica) et pour les quarts de finale de la Coupe de Turquie. Pendant ce temps, le Standard sera orphelin de son taulier, et ce dès dimanche contre Anderlecht.

A LIRE  RDC actualité : UDPS donne un ultimatum à son président de retire sa signature

Laisser un commentaire