Affaire 15 millions : Vital Kamerhe poussé à la démission par le collectif des avocats de Félix Tshisekedi

0
99

L’affaire 15 millions prend de plus en plus une autre tournure en RDC. Les réactions s’enchaînent de presque partout. Une autre voix vient de s’ajouter à la longue liste des ONG et personnes qui veulent voir clair dans cette affaire. C’est celle du collectif des avocats du président Félix Tshisekedi. Ce groupe d’avocats demande à Vital Kamrehe de démissionner, et ce, en attendant l’issue de l’enquête.

A LIRE  Le président de la République par la prise de ses ordonnances n'a nullement violé les dispositions de l'art 81 de la constitution.

Ce collectif s’inquiète de constater que c’est l’image de Félix Tshisekedi qui est ternie suite à cette affaire. « Nous ne pouvons pas demeurer silencieux. Dans ce pays, il ne faut pas que ce que nous avons condamné dans le régime passé soit aujourd’hui accepté seulement parce qu’il s’agit de Vital Kamrehe ».

Et de poursuivre : « Nous demandons sa démission, il faut que le peuple soit rassuré. L’élection de Félix Tshisekedi a suscité des espoirs, des attentes telles la refondation de l’état de droit. Il ne faut pas que ces déclarations soient fragilisées ».

A LIRE  RDC : L'amélioration du travail de la MONUSCO, la lutte contre Ebola et l'insécurité, au menu des échanges entre Ilunkamba et Guterres

Pour elle, l’accord entre Unc-Udps est un accord entre structure et non avec les individus. « En attendant les enquêtes, il faut que le président de l’Unc démissionne », souligne-t-il.

Il y a peu, Vital Kamrehe a dans une interview accordée à Jeune Afrique déclarée ne pas être impliqué par cette affaire. Ce dernier a tout de même reconnu avoir demandé la suspension des enquêtes par l’inspection générale de Finance.

A LIRE  SUD-KIVU: LE GOUVERNEUR DE PROVINCE THÉO NGWABIDJE KASI S'EST ENVOLÉ POUR KINSHASA CE MERCREDI 18 SEPTEMBRE POUR UNE MISSION DE SERVICE ET EN PRÉLUDE DE SON VOYAGE POUR LES USA

Grevisse Tekilazaya

Laisser un commentaire