Après son arrêt l’artiste Robinio Mundibu accepte que L’Etat commence désormais à faire son travail correctement

0
369
Robinio Mundibu

Robinio Mundibu ne soupçonne aucun artiste d’être derrière l’interdiction de sa chanson « Misu na misu » par la Commission des Censures.

C’est ce qu’il a dit au cours de longues explications sur le sujet en conférence de presse.

« Arrêtez de raisonner que c’est un artiste qui est derrière ou qui veut faire du mal à Robinio Mundibu….Non. L’Etat commence désormais à faire son travail correctement », a déclaré Robinio Mundibu.9

A LIRE  « Joseph Kabila remercie les députés nationaux pour l’élection des membres du bureau définitif de l’Assemblée Nationale » dixit Néhémie Mwilanya

La chanson « Misu na misu » est interdite par la Commission des Censures à cause des cris et danses obscènes. Et pourtant elle faisait un grand succès dans la capitale et cumule plus de 500 000 vues sur Youtube.

Laisser un commentaire