Meschack Elia

0
85
Meschack Elia
Meschack Elia

Meschack Elia

Meschack Elia
Image illustrative de l’article Meschack Elia

 

Meschack Elia est natif de la commune de la N’Sele à Kinshasa. Il commence très tôt à jouer au ballon comme la plupart des jeunes de son quartier avant d’être découvert par Alain le Jeune, président du centre d’initiation des enfants congolais au football « CIECF ».

Situation actuelle
ÉquipeDrapeau : République démocratique du Congo TP Mazembe
Numéro23
Vitesse:34.7 km/h
Biographie
NomMeschack Elia
NationalitéDrapeau : République démocratique du Congo Congolais (RDC)
Naissance (22 ans)
LieuKinshasa (RDC)
Période pro.2015 –
PosteAttaquant
Parcours professionnel1
SaisonsClubM.(B.)
2015-2016Drapeau : République démocratique du Congo CS Don Bosco
2016-Drapeau : République démocratique du Congo TP Mazembe31(7)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipeM.(B.)
2016-Drapeau : République démocratique du Congo RD Congo(6 )
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.


En 2012, il prend part au Tournoi Airtel Jeunes talents où son équipe participe à la phase finale au Kenya. Il joue successivement chez les Anges Verts et au Jogarry.
En septembre 2014, il rejoint le CS Don Bosco et connaît une progression fulgurante.
Encore inconnu du grand public, Meschack Elia se fait remarquer lors du Chan Rwanda 2016, dans lequel il devient un élément majeur de sélection et prouve tout son talent.
En 2016, il signe au Tout Puissant Mazembe pour 5 ans, il joue son premier match avec le T.P. Mazembe le 20 février 2016, lors de la Supercoupe de la CAF en remplaçant Roger Assalé à la 67e minute de jeu.
Après le Chan 2016, Meschack est courtisé et décroche même un test en Turquie. Pendant l’été 2016, il fait un test à Bursaspor, l’ancien club de Cédric Bakambu, sans parvenir à un accord. Il a aussi eu des négociations sérieuses avec le FC Porto qui furent non concluantes, Et il enchaîne avec le Standard de Liège. Il retourna donc à Mazembe en octobre 2016.
Carrière en sélection
Il participe avec la sélection congolaise au Championnat d’Afrique des nations 2016 organisé au Rwanda, compétition lors de laquelle il se fait remarquer par sa vitesse et ses dribles.
Il marque son premier lors de la 1re journée du championnat contre l’Éthiopie, à la 57e minute de jeu, à la réception d’un centre d’Héritier Luvumbu pour une victoire (2-0). Lors de la 2e journée contre l’équipe d’Angola, il marque le 2e but de son équipe à la 18e minute, avant de faire une passe décisive à Merveille Bope pour une victoire 4-23. Il est élu homme du match à l’issue de la rencontre.
En finale de la compétition contre le Mali, il ouvre le score sur une déviation de la tête de Bolingi. Il marque un 2e but sur une passe de Yannick Bangala : il dribble le gardien malien Dyigui Diarra avant de marquer dans le but vide. Le match se termine sur une nette victoire (3-0) en faveur des joueurs congolais4. Il est une nouvelle fois élu homme du match.
Il termine meilleur buteur de la compétition avec 4 buts et se voit également élu meilleur joueur de la compétition.
Le 26 mars 2016, il marque un but d’une frappe lointaine et sublime lors d’un match contre l’Angola comptant pour les éliminatoires de la CAN 2017.

  • PalmarèsAVEC LE TPM : Vainqueur Super Coupe CAF 2016 ; Vainqueur Coupe de la Confédération CAF 2016 & 2017 ; Champion du Congo 2016 & 2017 AVEC LA RDC : Vainqueur CHAN 2016 INDIVIDUEL : Meilleur joueur et Meilleur buteur (4 buts et 2 passes de but) CHAN 2016
A LIRE  Biographie de Noêl Ngiama Makanda
STATISTIQUES201820172016
Nombre de matchs joués533712
Titulaire18194
Remplaçant35188
Minutes jouées27182002429
Nombre de buts marqués1263
Passes décisives9111
Cartons
Jaunes31
Rouges

Laisser un commentaire