Commémoration de l’AN 1 de l’alternance : les jeunes de l’UDPS et du PPRD contre le budget de 6 millions USD

0
85

Les ligues des jeunes de deux principaux partis politiques de la coalition au pouvoir (FCC-CACH) à savoir l’Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS) et le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) expriment le regret face à la prévision budgétaire évaluée à 6 millions USD que le gouvernement devrait débloquer pour la célébration de l’AN 1 de l’alternance au sommet de l’Etat.

Du côté de l’UDPS, parti au pouvoir, le président ad intérim de la ligue des jeunes, Emmanuel Ngoy dioko, qui dit ne pas être contre l’idée de la célébration de cette journée, qualifie néanmoins d’utilisation abusive des moyens de l’Etat en allouant un budget de six millions de dollars américains à cette activité.

« Notre position, elle est simple. Célébrer l’alternance est une chose mais comment la célébrer ? C’est ce qui pose problème. Célébrer l’alternance nous le voulons bien, mais nous voulons la célébrer avec modestie au regard de la situation économique du pays. Chez nous, on dit le peuple d’abord. Nous sommes contre l’utilisation abusive des moyens de l’Etat. On n’a pas combattu durant 37 ans pour faire la gabegie financière », s’indigne sur ACTUALITE.CD Emmanuel Ngoy dioko.

Pour Serge Kadima, Président de la ligue des jeunes du PPRD, il y beaucoup de priorités au regard des difficultés économiques que traverse actuellement le pays.

A LIRE  Le secteur énergétique : principal goulot d’étranglement pour le développement de la RDC

« La célébration de l’alternance n’est pas un problème mais nous regrettons seulement le montant alloué à cette organisation à partir du moment où les défis à relever sont énormes dans notre pays. Nous pensons qu’il y a beaucoup de priorités (…). Donc comme pour dire, il y a beaucoup de choses à faire. Nous pensons qu’il est possible de célébrer les Présidents Kabila et Tshisekedi mais pas avec autant des moyens », a-t-il déclaré à ACTUALITE.CD.

Le ministre près du Président de la République, André Kabanda Kana a, au cours d’une cérémonie de présentation du comité organisateur des festivités de l’alternance, ce jeudi 19 décembre, annoncé que le gouvernement va disposer une bagatelle somme de 6 millions USD pour cette circonstance.

Plusieurs mouvements citoyens dont Lutte pour le changement (LUCHA) ont promis de manifester contre cette initiative. C’est sur proposition du ministre près le président de la République que le gouvernement avait adopté l’initiative d’institutionnaliser la date du 24 janvier.

Actualite.cd/Ivan Kasongo

Laisser un commentaire