Contre le droit au Sankuru : Pepito Ngudie pour la sale besogne

0
108
Pepito Ngudie pour la sale besogne

Pour le besoin de la sale besogne tout sauf Mende au gouvernorat du Sankuru, au mépris des règles du droit, le tout puissant ex Ministre de Laurent désiré Kabila, Gouverneur du Kasai et PDG de la Miba jean Charles okoto, le pyromane du sankuru allume la mèche de sa dynamite sur le plateau de la RTNC, télévision.

Après avoir été reçu par le chef de l’Etat dans la délégation des notables du Sankuru conduite par le Vice-Ministre de l’intérieur Basile olongo, l’homme d’affaire de circonstance et ancien patron de la puissante Miba et venu sous la coordination de Pepito Ngudie journaliste vedette de l’émission en perte de vitesse, Libala bo sembo, faire un show sur la tranche matinale de la RTNC. Charles Okoto, zeké pour les intimes qui n’a jamais construit même un seul dispensaire dans le sankuru au sommet de sa gloire comme Ministre des affaires étrangères, gouverneur et Patron de la miba qui lui a permit de se faire une fortune personnelle. Le tristement célèbre pyromane Okota dans son show n’a eu pour pareil que Pepito Ngudie journaliste de son état et assistant pour la circonstance de son invité. Connu plutôt sur sa capacité à poser des questions dans son émission Libala Bosembo, le journaliste a eu du mal à poser une seule question intelligente à son invité qui a incarné le mauvais coté du Kabilisme jusqu’à dégouter l’autorité morale du FCC, Joseph Kabila. Le Président de la République Etienne Tshisekedi était clair répondant à la demande d’okoto sur la réhabilitation de la candidature de Stéphane Mukumadi que la ceni a écarté pour raison de nationalité à l’élection du gouverneur du Sankuru, qu’il n’était pas à la justice et qu’il fallait que la justice fasse son travail. La réponse du chef de l’Etat n’était pas du goût de pepito Ngudie qui a fait monopoliser les cameras et projecteurs de la télévision nationale afin de permettre à celui n’a même pas la moitié de l’adhésion populaire de Lambert Mende de venir allumé la mèche de sa dynamite comme pour défier les règles du droit. Connaissant généralement combien coût ce genre d’émission dédiée à la télévision, le présentateur de l’émission en perte de vitesse Libala bo sembo n’aura pas de souci à finir sa semaine comme quoi il sera difficile de déboulonner le journalisme orienté à coup des billets verts.

A LIRE  Premier ministre-RDC: Tshisekedi confirme la nomination du Premier Ministre dans quelques jours

Laisser un commentaire