Enfin la fumée blanche: Un accord vient d’être trouvé ce vendredi entre le FCC et le CACH pour la formation du gouvernement

0
131

Le Coordonnateur National du Front Commun pour le Congo (FCC) annonce qu’un accord a été finalement trouvé entre sa plateforme dirigée par l’ancien président Joseph Kabila et Cap pour le Changement (CACH) du président Tshisekedi pour la formation du Gouvernement Ilunga Ilunkamba.

Néhémie Mwilanya qui a choisi Twitter pour l’annoncer, rend hommage à l’autorité morale du FCC Joseph Kabila et à son partenaire, le président Félix Tshisekedi « pour leur impulsion positive et leur totale implication ».

FCC – Officiel@FCC_RDC

RDC: Formation du Gouvernement : Un accord vient d’être trouvé ce vendredi entre le FCC et le CACH. Le FCC rend un vibrant hommage à son AM, J Kabila et à son partenaire,le Président F Tshisekedi pour leur impulsion positive et leur totale implication. N Mwilanya,Coord Nat du FCC

View image on Twitter

Bien avant, c’est un autre négociateur mais cette fois de Cap pour le Changement (CACH) François Mwamba Tshishimbi qui l’avait annoncé sur son compte Twitter. Il annonçait par ailleurs une communication le lundi 29 juillet prochain avant que le premier ministre « n’entre en dance ».

François MUAMBA T.@FrancoisMuamba

Enfin la fumée blanche La structure L’Organisation en commissions La répartition quantitative et qualitative sont bien là. RDV lundi 29 juillet avec la presse juste avant que le PM Ilunga n’entre en dance.

La grande question pour l’instant, c’est le rôle que devra jouer l’Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés (AFDC-A) fidèle à Modeste Bahati Lukwebo qui a décidé de se défaire de son ancien allié le FCC pour n’être qu’une plateforme « autonome » dans ce gouvernement de coalition.

Pour rappel, les négociations ont duré plusieurs mois entre le Front Commun pour le Congo de Joseph Kabila et Cap pour le Changement de Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe autour d’abord de la nomination d’un premier ministre, ensuite pour les membres du gouvernement. La grande pomme de discorde dans les derniers moments était , selon différents négociateurs, la gestion des différents ministères dits de souveraineté. Ce gouvernement devrait être constitué de 65 membres.

Jean-Luc M.
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
A LIRE  Bahati : "Le FCC n'a aucune existence ni personnalité juridique, aucun élu n'a été présenté sous son label lors du scrutin"

Laisser un commentaire