Incendie-ceni : LA CENI confirme la poursuite du processus électoral du 23 décembre

0
239
incendie-ceni
incendie-ceni

Incendie-ceni : Après l’incendie de l’un des entrepôts centraux dans la nuit du mercredi 12 et jeudi 13 décembre, vers 2 heurs du matin. Le président de la commission Électorale Nationale Indépendante (CENI),Corneil Naanga et les membres de cette institution se sont rends sur le lieu, pour constater l’origine et l’ampleur des dégâts.
Dans le court communiqué publié tôt ce matin, la CENI n’évoque pas le respect du calendrier électoral, mais dans une interview précédente Henri Movavice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, a confirmé que les élections auront bel et bien lieu le 23 décembre.
« Ce qui est sûr ce que les scrutins seront tenus le 23 décembre, ça au moins on peut rassurer la population, on se battra pour que ça se passe. C’est environ 10 % des matériels de Kinshasa un peu moins pour l’ensemble du territoire », a-t-il dit.

document-officiel de la ceni
document-officiel de la ceni

«C’est environ 10 % des matériels de Kinshasa un peu moins pour l’ensemble du territoire », a-t-il dit.
” Le feu a eu deux points de départ. Ce qui laisse à penser que la simultanéité a été voulue. Donc on pense à un incendie d’origine criminelle, mais on ne sait pas l’affirmer avec certitude en ce moment. Vous avez entendu les gens qui ne voulaient l’une ou l’autre donnée du processus électoral, les uns étaient contre la machine à voter, c’est justement les machines à voter qui ont brûlé, mais on ne peut pas risquer des conclusions rapides », a expliqué Henri Mova.
Ces évènements arrivent à 10 jours de la tenue des élections et pendant que les candidats sont en campagne électorale. Deux jours plus tôt, Pierre Lumbi Okongo, directeur de campagne de Martin Fayuluavait accusé le pouvoir de planifier l’arrêt du processus électoral.

A LIRE  Lucha et ECCHA manifestent contre les candidatures de Magloire Kabemba et Gentiny Ngobila

Laisser un commentaire