KISANGANI: FÉLIX-ANTOINE TSHISEKEDI réconcilie les militaires et la population dans la commune de Lubunga.

0
166

C’est un accueil chaleureux que les habitants de la commune Lubunga ont réservé au président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui a été dans cette entité où il a inauguré le nouveau pont Lobonga.
Prenant la parole pour la circonstance , le chef de l’État a répondu aux différentes préoccupations des populations habitant cette municipalité.
Concernant la question sécuritaire, le président de la république a lancé un appel aux habitants de Lubunga à l’acceptation d’une cohabitation pacifique avec les militaires de la brigade dite « commandos chinois ».
Pour lui, faire partir les forces de l’ordre et de sécurité, c’est accepter l’anarchie. Protéger ou assurer la sécurité des personnes et de leurs biens, voilà la mission de l’armée et de la police. Ainsi, il a instruit les responsables de Fardc de faire régner l’ordre et la discipline au sein de leurs éléments dont les comportements sont décriés par tous. Et d’ajouter que gouvernement de la république mettra tous les moyens en œuvre pour améliorer les conditions de vie des hommes en kaki afin que ces derniers ne puissent plus tracasser les paisibles citoyens.
À noter qu’il y a quelques jours, les habitants de la commune Lubunga ne supportent pas la présence de ce groupe des militaires. Ils l’ont démontré à travers un mémo adressé aux autorités compétentes dans lequel ils exigent leur départ pur et simple. Une manifestation de colère a causé des dégâts notamment le bâtiment administratif de la commune vandalisé et la résidence officielle du bourgmestre saccagée.
Notons qu’à l’issue de cette communication, le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a regagné la capitale congolaise, Kinshasa.

A LIRE  RDC Actualité : Réactions, liste de 28 Léopard retenus contre le Nigeria

Laisser un commentaire