vendredi, juillet 19, 2019
Accueil Actualités Le budget du gouvernement central 2018 exécuté à 45% en recettes...

Le budget du gouvernement central 2018 exécuté à 45% en recettes et à 43% en dépenses

0
179
Selon le condensé des statistiques de la Banque centrale du Congo publié ce mois, le gouvernement central de la RDC a exécuté son budget 2018 en cours à 45,3% (soit, 4.055. 231. 600. 000 CDF) en recettes et 43,3% (soit, 3. 864. 982. 280. 000 CDF)  en dépenses dès fin juillet 2018.

Le gouvernement central de la RDC a exécuté son budget 2018 en cours à 45,3% (soit, 4.055. 231. 600. 000 CDF) en recettes et 43,3% (soit, 3. 864. 982. 280. 000 CDF)  en dépenses dès fin juillet 2018, note le condensé des statistiques de la Banque centrale du Congo (BCC) publié le mois en cours et  dont les données sont parvenues vendredi à l’ACP.

A LIRE  RDC Actualité : Meeting d'Ensemble, KATUMBI et l'ONU jettent des fleurs à Kimbuta

Les recettes réalisées et les dépenses effectuées, selon ces données, ressortent un solde positif cumulé de 190 249 320 00 CDF (soit, 115 302 618 millions USD en valeur de 165 CDF le dollar américain), indique la source, précisant que  le trésor public a capté les recettes cumulé de 4 055 231 600 000 (soit 2, 457 milliards USD), mobilisées pour l’ensemble du trésor public.

La Direction générale de douanes et accises (DGDA) a atteint une exécution de ses assignations à hauteur de 37.2% (soit, 947 903 760 00 CDF sur 2 550 320 030 000 CDF), la barre atteint des recettes pétrolières collectées est à 38% du niveau d’exécution (soit, 103 721 820 000 CDF sur 272 677 520 000 CDF).

A LIRE  RDC Actualité : Jean-Pierre Bemba acquitté en appel par la CPI

La Direction générale des impôts (DGI)  a réuni les recettes de 2 216 588 220 000 CDF sur des prévisions de 2 700 881 030 000 CDF, avec un taux de réalisation de 82,1%. La Direction générale des recettes administratives (DGRAD) a mobilisé 785 440 410 000 CDF sur des assignations de 1 079 289 210 000 CDF (soit un taux d’exécution de 72,8%).

Les dépenses effectuées par le trésor public au 27 juillet 2018  s’accumulent à 3 864 982 280 000 CDF (soit une équivalence de 2, 342 milliards USD) à fin juillet 2018.

Les salaires payés sont évalués à 1 541 093 050 000 de CDF soit (933 995 787 879 USD) sur une prévision de 2 660 793 500 000 de CDF soit encore 1, 612 milliards USD avec 57,9% de taux d’exécution.

A LIRE  Urgent: Franck Diongo et Firmin Yangambi seront libérés demain

Les dépenses imprévues et transfert de l’Etat ont accusé un taux d’exécution de 11,9% qui se chiffre à 297 421 500 000 CDF  (soit, 180 255 454 USD) sur une prévision de 2 492 110 610 000 de CDF à fin juillet 2018.

D’autres affectations dans lesquelles figurent les dépenses urgentes et exceptionnelles de l’Etat se sont chiffrées à 783 919 620 000 CDF (soit 475 102 800 USD) et 156 840 230 000 de CDF (soit 95 054 684 8 USD). L’objectif du gouvernement est d’atteindre 90% de taux d’exécution dans les 5 mois restant, souligne-t-on.

Laisser un commentaire