Le tronçon routier compris entre l’arrêt Landu et le marché Selembao en état de délabrement avancé

0
80

Le tronçon routier compris entre l’arrêt Landu et le marché de Selembao, long d’un kilomètres sur l’avenue de Libération (ex 24 novembre), chaussée principale qui relie cette partie de la capitale au centre-ville, se trouve dans un état de délabrement très avancé, a constaté lundi l’ACP.

Mme jeanne Mayamba résidant du coin a déploré que la détérioration de ce tronçon routier ait encouragé les conducteurs à s’adonner sans cœur à la pratique du sectionnement de trajet communément appelé « Demi terrain ». «Les chauffeurs ont fait de cette détérioration une aubaine. Ils en ont profité pour ne pas atteindre le terminus situé à l’entrée de l’hôpital général de Makala. C’est un trajet pourtant de 10 à 15 minutes de marche à pieds, devenu aujourd’hui un véritable casse-tête plein d’embouteillages monstres», a-t- elle regretté.

A LIRE  RDC Actualité : Joseph Kabila séjourne dans le Haut-Katanga pour une série d’inaugurations des infrastructures

M. Charly Matondo, chauffeur de taxi bus de son état a lâché «nous sommes contraint de recourir à la pratique de sectionnement des trajets pour protéger nos véhicules contre les nids de poules qui les endommagent, et pour éviter les gaspillages de carburant qui coûte cher en restant bloqué plus de 25 à 40minutes dans l’embouteillage».

A LIRE  Tutu Callugi, l'homme de qui le coupé décalé a été inspiré

Pour d’autres habitants de la commune de Selembao, il aurait fallu que le programme d’urgence du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo prenne en compte ce tronçon d’une importance capitale la ville de Kinshasa.
Ils demandent au gouvernement de s’y pencher en toute urgence en vue de rendre le trafic routier plus fluide en ces moments des vacances.
ACP / MCP, via mediacongo.net

A LIRE  RDC : le président du Sénat plaide pour des elections qui n’excluent aucun candidat

Laisser un commentaire