Matampi dans Renaissance (Officiel)

0
68

Le Football Club Renaissance du Congo a officialisé, ce mardi 29 octobre, l’arrivée du gardien Matampi Mvumi Ley. Sans club depuis la fin de son contrat avec Al Ansar d’Arabie Saoudite, l’ex portier de l’équipe nationale a finalement rejoint les Oranges de Kinshasa dont la prestation au championnat d’élite actuellement est mi-figue mi-raisin.

Le contrat du joueur au sein du football club Renaissance est d’une durée d’un an, mais le montant du transfert n’a pas été dévoilé.

A LIRE  Trésor-Mputu : Trésor Mputu regagne l’équipe nationale.

Le Football Club Renaissance du Congo a officialisé, ce mardi 29 octobre, l’arrivée du gardien Matampi Mvumi Ley. Sans club depuis la fin de son contrat avec Al Ansar d’Arabie Saoudite, l’ex portier de l’équipe nationale a finalement rejoint les Oranges de Kinshasa dont la prestation au championnat d’élite actuellement est mi-figue mi-raisin.

Le contrat du joueur au sein du football club Renaissance est d’une durée d’un an, mais le montant du transfert n’a pas été dévoilé.

A LIRE  Emmanuel Ramazani Shadary : la présence du candidat de la majorité au sommet de la SADC fait débat

Notons que l’arrivée de Matampi (30 ans) va entraîner une refonte complète de ce poste au sein du club Orange, toujours à la recherche d’un gardien d’envergure pour stabiliser son poteau.

Avec un parcours élogieux, Ley Matampi est champion de la République démocratique du Congo en 2005 et 2008 avec DC Motema Pembe et, en 2012 et 2013 avec le Tout Puissant Mazembe. Vainqueur de la Coupe en 2006, 2009 et 2010 toujours avec le DC Motema Pembe. Vainqueur du CHAN 2016 avec la République démocratique du Congo, Vainqueur de la Coupe de la confédération 2017.

A LIRE  SUD-KIVU: LE GOUVERNEUR THÉO NGWABIDJE KASI DOTE DES BUS POUR LE TRANSPORT DU PERSONNEL DU GOUVERNORAT ET DE L'ASSEMBLÉE PROVINCIALE

Excepté Lupopo, Matampi Ley est passé dans plusieurs grandes équipes de la RDC, notamment Vita, DCMP, Mazembe et maintenant le FC Renaissance du Congo.

Jolga Luvundisakio

Laisser un commentaire