Mohombi : « Si mon fils commettait un crime aussi diabolique comme le viol, moi-même je l’emmènerai à Makala »

0
148

Les célébrités Congolaises sont aussi touchées par l’affaire du viol d’une mineure de 13 ans par ses camarades, tous élèves du complexe scolaire Reverand Kim.

Le chanteur Mohombi a exprimé son mécontentement de la décision rendue par la justice sur cette affaire.

Voici ce qu’a déclaré le chanteur Congolais sur les réseaux sociaux : « Aujourd’hui la justice de la #RDC m’a donné une raison d’aller dans la rue et marcher. Dieu seul sait l’amour que j’ai pour mes enfants, mais si mon fils commettait un crime aussi diabolique comme le viol, moi même je l’emmènerai à Makala ».

A LIRE  Vodacom Ligue 1 Awards: Liste des meilleurs des joueurs Linafoot 2017-2018

Le tribunal pour enfant a condamné un adolescent de 17 ans à 5 ans de prison et une amende de 10 000 dollars, et un autre à 10 000 dollars seulement; cinq autres personnes ont été acquittées. Cette décision a provoqué la colère générale au sein de la population.

Laisser un commentaire