Nord-Kivu : 17 miliciens de la faction Rahia Mutomboki se rendent aux FARDC à Walikale

0
71
Walikale

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo, “FARDC”, au sein des opérations Sokola 2 Nord-Kivu annoncent qu’une dizaine de miliciens appartenant à la faction Rahiya Mutomboki Mirage très actifs dans le territoire de Walikale se sont rendus auprès des autorités militaires ce samedi 31 août 2019.

Munis de 13 armes de guerre du type AK 47, ces derniers ont exprimé leur volonté de regagner la vie sociale après de longs mois passés en brousse sans issue à leur lutte armée.

A LIRE  Après son exil médical de trois mois: Eliezer Tambwe regagne le pays ce dimanche .

Les FARDC, elles, informent que cette reddition est le fruit d’un combat intense contre l’ennemi depuis quelques jours et promet que ces désormais ex-rebelles vont transiter par le centre de Biruhe où ils attendront la procédure de réinsertion.

“Après avoir été traqués par le régiment 3404 sous le commandement du colonel Freddy Kabalege et sur instruction du commandant Base de Walikale, le Général de Brigade Dudu, les Rahia Mutomboki Mirage s’étaient retirés dans les forêts de Shabunda et Lubutu. Coupés de tout ravitaillement et face à la puissance de feu des FARDC, ces détenteurs illégaux d’armes à feu ont déjà levé l’option de se rendre avec armes et munitions aux FARDC. Voilà pourquoi le matin de ce samedi 31 août, après leur reddition, 17 d’entre eux et 13 armes de type AK 47 sont en train d’être acheminés au centre de Biruhe où ils devront intégrer le processus DDRRR”, fait savoir Major Ndjike Kaiko, porte-parole du secteur opérationnel Sokola 2 Nord-Kivu.

A LIRE  RDC : "Il y a des gens qui seront au gouvernement parce que le PPRD s'est délesté d'un petit quota", (R. Shadary)

Notre source indique qu’au stade actuel, le nombre de rebelles de cette milice qui se sont rendus s’élève à 50 depuis les récentes opérations menées par les militaires Congolais dans la zone.

Le Major Ndjike Kaiko prévient que ceux qui résistent à déposer les armes feront face à la puissance des FARDC.

A LIRE  Les membres du FCC prennent un bateau pour rencontrer Joseph Kabila et préparer les élections au Sénat

Isaac Kisatiro 7sur7.cd

Laisser un commentaire