RDC Actualité : Franck Diongo condamné à 5 ans de prison vient d’être confirmée en cassation

0
177

RDC Actualité : L’opposant congolais Franck Diongo n’a pas été libéré. La cour de cassation confirmé sa condamnation ce mercredi 5 septembre 2018, la peine est de 5 ans de prison ferme.

Me Nico Mayengele, l’un des avocats de Franck Diongo, lorsqu’il y a de nouvelles pièces qui surgissent au dossier d’un condamné, on reprend son procès en vue de le blanchir, donc de le libérer.

A LIRE  Politique : LAMUKA est mort

 «Il y a la contradiction entre deux décisions : l’arrêt qui a condamné Franck Diongo à 5 ans de prison pour arrestation arbitraire et détention illégale suivie des tortures d’une part, et de l’autre coté il y a 15 combattants dont 8 ont été acquittés, 7 ont été condamnés pour coups et blessures simples. Vous avez Franck Diongo auteur intellectuel des infractions sans auteur matériel. C’est un motif de la révision du procès, c’est un motif de l’annulation de la condamnation de Franck Diongo. Par voie de conséquence, son acquittement. Nous attendons de la Cour sa libération », a expliqué Me Nico Mayengele, mardi 4 septembre.

A LIRE  Faux comptes « Félix Tshisekedi » sur les réseaux sociaux: 72h aux usurpateurs pour devenir pages et comptes de soutien

Il affirme qu’une nouvelle pièce vient consolider la défense dans sa requête.

« Le deuxième élément, c’est la découverte d’une pièce nouvelle. Vous avez les rapports médicaux qui attestent noir sur blanc que les 3 gardes républicains n’ont jamais été torturés, alors que Franck Diongo a été condamné aussi pour des faits de torture. Et en droit organique, devant la Cour de cassation, lorsqu’il y a découverte d’une pièce nouvelle, on doit innocenter la personne qui a été condamnée »,argumente Me Mayengele.

Laisser un commentaire