RDC Actualité : Les Congolais refoulés de nouveau en Angola

0
290

De nouvelles vagues des congolais expulsés d’Angola sont arrivés ce mardi 5 février 2019 dans la cité frontalière de Kamako (Kasaï). Ces expulsions interviennent alors que Félix Tshisekedi, le nouveau président congolais s’est envolé dans la matinée pour Luanda afin de rencontre son homologue angolais João Lourenço.

Les forces de sécurité angolaises « nous ont dit que nous devons rentrer au Congo parce qu’il y a eu changement de régime », a expliqué à ACTUALITE.CD João Mube, l’un des expulsés.

A LIRE  CPI-RDC : Jean-Pierre Bemba vient d’être condamné pour douze mois de prison sur l’affaire de subornation de témoins

Les centaines de refoulés en majorité des hommes arrivés ce mardi à Kamako, ont été appréhendés dans la mine de diamant à Mende, dans la province de Lunda Norte.

« Nous étions nombreux dans une mine de diamant lorsque les Mergente [Ndlr : un service spécial de sécurité angolais] sont venus nous arrêter. Ils nous ont fortement torturés », a ajouté M. Mube.

A LIRE  Affaire diamant : le député André Lité affirme que Basile Olongo abîme la fonction ministérielle (lettre ouverte)

Musua Kapinga, administrateur assistant du territoire de Kamako affirme que les expulsions des congolais n’ont jamais cessé. « C’est chaque jour que nous recevons à Kamako des expulsés. Hier lundi nous avons accueilli 150 congolais en provenance d’Angola et aujourd’hui nous attendons évaluer leur nombre dans la soirée », a-t-il dit à ACTUALITE.CD.

A LIRE  Matadi : Cinq présumés criminels présentés à la population par la Police ce matin

A Luanda, le président Félix Tshisekedi devrait avoir un tête-à-tête avec João Lourenço. « C’est un voyage pour renforcer les liens de coopération multiforme pour ainsi concrétiser le volet de la coopération régionale que le Président avait promis dans son discours d’investiture », indique le cabinet du chef de l’Etat.

source Actualite.cd

Laisser un commentaire