RDC Actualité : Quand Bill Gates rend hommages à Denis Mukwege

0
302

RDC Actualité : Le fondateur du géant américain Microsoft a lancé une initiative pour soutenir le gynécologue congolais Denis Mukwege, fondateur de l’hôpital Panzi en République démocratique du Congo, où lui et son personnel ont pris soin de plus de 50 000 survivants de violences sexuelles.

Quand je l’ai rencontré à New York l’année dernière, j’ai été frappé non seulement par sa chaleur et sa douceur, mais aussi par son incroyable optimisme“, explique Bill Gates dans la publication traduite de l’anglais par POLITICO.CD.

En tournée aux Etats-Unis en marge de la 72ème Assemblée générale des Nations Unies en septembre dernier, le Docteur Denis Mukwege a été reçu par l’américain Bill Gates  à New York, dans le cadre de l’événement Goalkeepers 2017. L’objectif cet événement est de célébrer les progrès accomplis dans l’élimination des maladies et de la pauvreté dans le monde entier et d’inspirer une nouvelle génération de défenseurs à travailler au nom de ces causes.

A LIRE  Kongo-Central : Né Muanda Nsemi, l'un des leaders Kongo soutient la candidature de Déo Nkusu au poste de Gouverneur

Dans une vidéo mise en ligne le 30 mai, le Docteur Mukugwe explique, aux côté de M. Gates, la situation désastreuses des violence sexuelles en RDC, plus particulièrement dans l’est du pays. “Quand le viol est utilisé comme une arme de guerre, l’impact n’est pas seulement de détruire physiquement les femmes, mais aussi de détruire leurs esprits. . . détruire leur humanité “, a-t-il dit.

A LIRE  CAF-C2 : 1er but d’Héritier Makambo, 1er succès pour Zahera avec Young Africans !

Expliquant ses motivation, le Dr Mukwege affirme qu’un cas se distingue pour lui. C’est le premier patient qu’il a traité il y a plus de deux décennies. Elle a subi six chirurgies et, au début, était incapable de marcher. Elle pensait que sa vie était en ruine, se souvient-il. “Mais elle a été inspirée pour aider les autres qui avaient vécu ce qu’elle avait. Elle s’est inscrite à l’école et a consacré sa vie à prendre soin d’autres victimes de violence sexuelle. Aujourd’hui, elle est l’une des plus anciennes employées de l’hôpital de Panzi, où elle aide les patients à reconstituer leurs vies.

A LIRE  RDC Actualité : La justice précise les mesures d'exclusion des binationaux

Grâce à ses efforts et au travail du reste du personnel du Dr Mukwege à l’hôpital de Panzi, des milliers de femmes ont pu reconstruire leur vie, certaines devenant même infirmières, médecins et avocates. “L’objectif est de transformer leur douleur en pouvoir“, a déclaré le Dr Mukwege. “Nous pouvons changer la haine par l’amour.

politico.cd

Laisser un commentaire