RDC Actualité : Rapatriement du corps d’Etienne Tshisekedi, des obsèques programmées d’ici le 30 juin

0
288

RDC Actualité : L’échéance a été envisagée, le 24 mai, par la commission chargée de l’organisation des funérailles du leader de l’UDPS, que préside le vice-Premier ministre en charge de l‘Intérieur et de la sécurité, Henri Mova Sakanyi.

Après moult tergiversations sur fond de malentendus, les parties prenantes au processus de rapatriement de la dépouille d’Etienne Tshisekedi ont convenu de l’urgence d’organiser ses obsèques dans un avenir très poche.

Les uns et les autres ont finalement mis un peu d’eau dans leur vin en prenant, cette fois-ci, l’option d’enterrer le défunt sur le sol de ses ancêtres dans des conditions requises. C’est, en tout cas, ce qui est ressorti de la réunion que le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur et de la sécurité a présidée, le 24 mai à Kinshasa.

A LIRE  RDC : Le rapatriement de la dépouille d’Étienne Tshisekedi annoncé pour le 30 mai

Il avait avec comme interlocuteurs le gouverneur de la ville, André Kimbuta, les délégués de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) et les membres de la famille biologique d’Etienne Tshisekedi dont Mgr Gérard Mulumba et la députée Eugénie Tshika Wa Mulumba

Au cours de cette réunion, il a été décidé de procéder à l”inhumation rapide du « lider maximo » dont le corps sans vie continue à être gardé au frais dans un funérarium à Bruxelles, au mépris des traditions ancestrales africaines.

A LIRE  RDC : Evariste Boshab assigné comme dirigeant de la cellule destinée a l’élaboration du programme de Shadary (Officiel)

Sans avancer une quelconque date, les participants ont pris l’option d’enterrer l’opposant historique congolais avant la commémoration de l’indépendance du pays, le 30 juin. Cette échéance ne sera pas dépassée sans que la dépouille du challenger de Joseph Kabila en 2011 ne soit mise en terre.

Les balbutiements quant à la date exacte du rapatriement du corps, suivi de son inhumation, tiennent au fait que la construction du caveau dans la concession familiale où sera enterré Etienne Tshisekedi n’est pas encore achevée.

Difficile, dans ces conditions, de fixer une date. Toutefois, des indiscrétions font état d’avancées dans l’exécution des travaux qui, sauf imprévu, pourraient se terminer d’ici à mi-juin. En attendant, huit commissions techniques appelées à coordonner des actions pour des obsèques dignes, dans l’unité et le respect des valeurs ancestrales, ont été mises sur pied sous la présidence du ministre de l’Intérieur.

A LIRE  RDC : La seule personne exemptée de la taxe "Go-Pass" c’est le président de la République. Tous les autres officiels payent", (RVA)

Notons que le programme des obsèques tel qu’initialement publié n’a pas été modifié. Une fois rapatriée, la dépouille d’Étienne Tshisekedi sera exposée au Palais du peuple pour un recueillement pendant quarante-huit heures et, après, sera enterrée dans une concession familiale, dans la commune de la N’Sele.

Laisser un commentaire