RDC-Affaire mineure de 13 ans violée : Le chef de l’État est très préoccupé par cette situation et suit l’évolution du dossier (Chantal Yelu Mulop)

0
124

Selon Chantal Yelu Mulop, conseillère spéciale du chef de l’État en charge de la lutte contre les violences sexuelles, du genre et de la jeunesse, Félix Tshisekedi est très touché par l’affaire du viol collectif sur la mineure de 13 ans par un groupe de 7 élèves de Révérend Kim.

Déclaration faite par Chantal Yelu Mulop à l’issue d’un échange qu’elle a eu ce mercredi 19 juin 2019 avec la présidente du bureau de l’assemblée nationale Jeannine Mabunda.
“Je voudrais vous faire savoir que le président de la République est très préoccupé par cette situation en tant que père de famille et surtout père des jeunes filles. Il s’associe à la douleur des parents. Il est en train de voir aussi comment le dossier est en train d’évoluer sur le plan judiciaire et avec les institutions de la protection de la jeunesse”, a-t-elle dit.

A LIRE  Urgent : Le FCC Evariste Boshab battu, Samy Badibanga élu premier vice-président du Sénat

Chantal Yelu Mulop a indiqué qu’il était question d’échanger avec Jeannine Mabunda pour explorer les pistes à suivre ensemble au sujet de cette affaire.
Pour rappel, les juges ont acquitté 5 des 7 violeurs. Les deux autres ont été cependant condamnés. Un restera en prison jusqu’à ce qu’il atteindra l’âge de la maturité et l’autre devra payer une amende de 10.000 USD auprès de la famille de la victime.

A LIRE  RDC Actualité : Moïse Katumbi annonce son retour à Kinshasa entre le 24 juillet et le 8 août

Un verdict perçu comme une injustice dans le chef de plusieurs kinoises et kinois. Des membres des ONG ont, à cet effet, annoncé des actions concrètes ce vendredi contre ce verdict.

Jephté Kitsita

Laisser un commentaire