RDC : Fin de l’opération d’enrôlement des électeurs sur le territoire national (CENI)

0
142

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) annonce la fin de l’opération de révision du fichier électoral sur l’ensemble du territoire national. Le président de la CENI, Corneille Nangaa Yobeluo, l’a dit ce mercredi 31 janvier 2018 au cours d’une conférence de presse tenue à Kinshasa à l’issue de la cérémonie officielle de clôture.

Selon Corneille Nangaa, il s‘agit là de la fin de l’étape la “plus complexe” du processus électoral. Il évoque cependant une suite qu’il qualifie d’un “fleuve d’incertitude”.

« Nous venons de boucler l’étape la plus complexe du processus électoral. Cette étape est essentielle dans la poursuite de cet objectif qu’est l’organisation des élections. Devant nous s’ouvre un autre champ, une autre route, mais cette route est au-delà d’une mer, d’un fleuve d’incertitude. Il nous revient de poser des ponts, ceux qui touchent les rivages de la certitude. Il nous faut construire des ponts par la mise à disposition des parties prenantes de toutes les informations car personne ne doit rester au bord de la route. Restaurer dans le chef de ceux qui le revendiquent les voies de la confiance retrouvée », a-t-il dit.

A LIRE  Urgent : Antoine Gizenga est mort

Corneille Nangaa annonce cependant que malgré la clôture officielle, certains centres vont continuer l’enregistrement dans le Kasaï et et le Kasaï Central où des centres avaient auparavant distribué des jetons. Il a annoncé à cet effet qu’un total de 2049  jetons ont été distribués dans les deux provinces, dont respectivement 660 pour le Kasaï et 1389 pour le Kasaï Central.

A LIRE  RDC/TICAD7 : Le chef de l'État a échangé avec le premier ministre Japonais notamment sur la réparation de la turbine G24 du barrage d'Inga

“Conformément aux procédures, a-t-il dit, les centres ayant distribué de jetons, bien que fermés au public, continueront à recevoir les requérants porteurs de jetons jusqu’au dernier”

Au cours de cette cérémonie de clôture, le président de la centrale électorale a remercié les partenaires qui ont apporté leurs appuis à l’étape qui se clôture ce jour. Allusion faite notamment au gouvernement  de la République pour le financement ainsi qu’à la MONUSCO pour son appui logistique. « La CENI maintiendra les contacts et communiquera les informations à chaque étape du processus pour garantir la transparence et faciliter le suivi des opérations. Nous sommes conscients de la sensibilité et de la tension que la question électorale soulève », a conclu Nangaa.

A LIRE  La plénière de l’Assemblée provinciale de Kinshasa (APK) a levé vendredi les immunités du député Mike Mukebay

L’opération d’enrôlement des électeurs a débuté le 31 juillet 2016 dans l’ancienne province de l’Equateur découpée actuellement en quatre.

Laisser un commentaire