RDC-Gratuité de l’enseignement de base : des élèves des écoles conventionnées ont manifesté devant le palais de la nation

0
118
marche des eleves

Des finalistes et près finalistes du collège Boboto, des Lycées Bosangani, Shaumba, pour ne citer que ses écoles ont manifesté ce lundi 18 janvier devant le palais de la nation.

Ces élèves des écoles conventionnées catholique se disent victimes de la gratuité de l’enseignement alors que leurs promotions ne sont même pas concernées, d’autant plus que depuis le début de l’année, les cours ne se donnent plus normalement, ajouter à cela de nombreux mouvements de grève dont le dernier en date a été enclenché ce lundi 18 novembre.

A LIRE  RDC Actualité: Fally Ipupa giflé, ce qui s’est réellement passé

“On ne comprend pas pourquoi nous on est pénalisé, il y a eu supression des frais tels que les frais qui supportent les cours d’après-midi, or ses cours nous aident à avancer avec les matières jusqu’à ce qu’on finisse tôt avec le programme, travailler les ITEMS s’il le faut et être prêt pour l’examen d’État mais là on se demande si on pourra finir le programme”, s’inquiète une élève de 6 ème Bio-chimie au Lycée Bosangani.

A LIRE  GBWhatsApp met fin à son support

Les enseignants ne sont pas payés, pourquoi ils ne sont pas payés? S’est interrogée cette finaliste.

“Lorsque vous prennez une décision que je sache, on pèse le pour et le contre, on voit s’il faudra combien d’argent. On se demande le gouvernement avez trouvé les frais pour supporter les enseignants et assurer les frais de fonctionnement pour les écoles”, a-t-elle déploré.

Selon certaines sources, une délégation de ces élèves aurait reçu l’autorisation d’accéder au palais de la nation afin d’y déposer leur mémo.

A LIRE  Opportunité-Camp : Social Camp; Inclusive Business Camp

Pour rappel, depuis le lundi 18 novembre, les écoles conventionnées catholiques observent un autre mouvement de grève. Les enseignants exigeraient entre autre la paie de leur salaire telle qu’ils percevaient avant que le chef de l’État ne décrète la gratuité de l’enseignement de base sur toute l’étendue du pays.

Elysée Odia

Laisser un commentaire