RDC : Le FCC retire sa confiance au gouverneur et vice-gouverneur du Kongo-Central et les appelle à démissionner (Officiel)

0
89

Les membres de la conférence des présidents de regroupements et partis du Front Commun pour le Congo, “FCC”, se sont réunis ce samedi 31 août 2019 à Kinshasa.

Le scandale sexuel qui a secoué la province du Kongo-Central était le seul point inscrit à l’ordre du jour au cours de cette rencontre présidée par Néhémie Mwilanya, coordonnateur national du FCC.

A LIRE  Florent Ibenge poursuit l’aventure à la tête des Léopards

Au terme de la réunion, cette plateforme de gouvernement dont l’autorité morale est l’ancien président Kabila condamne fermement ce scandale dans lequel sont impliqués les “plus hautes autorités de ladite province”.

7SUR7.CD

“A dater de ce jour, le Front Commun pour le Congo a retiré totalement sa confiance et son soutien politique au gouverneur et vice-gouverneur du Kongo-Central. Par conséquent, le FCC demande aux concernés de présenter immédiatement leurs démissions”, a déclaré Michel Bongongo qui a lu le communiqué final.

A LIRE  Le Rapprochement De Certains Leaders De Lamuka Auprès De F. Tshisekedi Gêne La Coalition FCC-CACH

En outre, le Front Commun pour le Congo dit réitérer sa détermination à combattre les antivaleurs sous toutes ses formes conformément à la vision de son autorité morale, Joseph Kabila Kabange.

Jephté Kitsita 7sur7.cd

Laisser un commentaire