RDC : le MLC qualifie l’invalidation de ses députés nationaux de « provocation de trop » et appelle la population à une marche ce samedi 

0
158
MLC
MLC

Le Mouvement de Libération du Congo (MLC) n’a pas tardé à réagir à l’invalidation de ses députés nationaux par la Cour Constitutionnelle.

Le parti politique de Jean-Pierre Bemba qualifie cette invalidation de provocation de trop et appelle la population à une marche pacifique le samedi prochain.

Dans un communiqué parvenu à Actu30.Info, le MLC indique que les arrêts de la haute Cour sont entachées d’irrégularités.

A LIRE  La Cour de cassation vient d'annuler le jugement de condamnation contre Moise Katumbi

« Ceci constitue une provocation de trop de la part de la part des ennemis du peuple, qui visent à réduire sous silence le MLC. Cet acharnement envers l’opposition en violation des articles 7 et 8 de la constitution est le reflet des dérives dictatoriales tant décriées ces dernières années. Ce pourquoi, le MLC se réserve le droit de faire usage de tous les moyens légaux pour mettre fin à cette blague et appelle toutes les forces vices à une marche pacifique le samedi 15 juin 2019 », rapporte ledit communiqué signé par la Secrétaire Générale Eve Bazaïba.

A LIRE  Éducation : Les étudiants de l'UPN obtiennent la tête des membres du comité de gestion.

À noter qu’après invalidation, le nombre de députés nationaux du MLC est passé de 22 à 14. Parmi les désormais élus du peuple invalidés, il y a Daniel Mbau et Raphaël Kibuka.

P. Ndongo

Laisser un commentaire