RDC : Porté à la BAD par Tshisekedi , Matungulu affirme prendre ses distances avec Lamuka

0
46

Désigné par le président Félix Tshisekedi pour occuper le poste d’administrateur à la Banque africaine de développement (BAD) attribuée à la République démocratique du Congo (RDC), Freddy Matungulu Mbuyambu a annoncé prendre, dans les faits, une “distance conséquente” de la coallition Lamuka dont il est l’un des leaders.

“J’entends des lors prendre une distance conséquente de mes activités politiques militantes , y compris dans Lamuka, pour me consacrer en priorité à l’effort collectif attendu de moi à la BAD, pour le bien de la RDC et de l’Afrique”, a indiqué Matungulu dans un communiqué.

A LIRE  Les partis politiques du FCC renouvellent leur engagement.

l’Opposant pour qui le nouveau poste “reimpose des devoirs de réserve” a exprimé sa “gratitude” au président Félix Tshisekedi qui, “par cet acte d’ouverture , réaffirme sa volonté de privilégier l’internet Supérieur de l’Etat et de rassembler les congolais au-delà des clivages et affrontements politiques si nuisibles à la Nation”.

A la BAD , le président national du parti Congo Na Biso (CNB) va représenter la RDC , le Tchad , le cameroun, le Congo , le Burundi et la Centrafrique.

A LIRE  LE CHEMIN DE LA VÉRITÉ DE Pascal BEVERAGGI EST BEAU

Matungulu prend ses distance avec une coallition qu’il devrait diriger dès le 31 juillet après Moise Katumbi, dans le cadre de la presidence tournante de la coallition.

Avant la fin de ce mois , les leaders restants de Lamuka : Moise Katumbi , Jean – Pierre Bemba, Martin Fayulu et Adolphe Muzito vont se réunir à Lubumbashi pour une évaluation.

A LIRE  ORIGINES DES CONFLITS ETHNIQUE HEMA-LENDU DANS LA PROVINCE D'ITURI

Lamuka a déjà perdu un autre leader : Antipas Mbusa Nyamwisi. Il a rejoint officiellement le camp de Félix Tshisekedi pour aider à combattre les groupes armés dans l’Est du pays et l’épidémie d’Ebola.

Christine Tshibuyi actualite.cd

Laisser un commentaire