Real-Liverpool : la blessure de Mohamed Salah après un accrochage avec Sergio Ramos vue par Twitter

0
301

Cette première période de la finale de Ligue des champions entre le Real Madrid et Liverpool aura donc été marquée par les blessures de Dani Carvajal et, surtout, de Mohamed Salah. La sortie de l’Egyptien, avec l’accrochage face à Sergio Ramos, a d’ailleurs beaucoup fait parler sur Twitter. Florilège.

Jean Neymar@JeanNey32142314

Oh Mohamed, oh Mohamed, pas ça pas ça, pas ça Mohamed ! Oh non pas ça, pas aujourd’hui, pas maintenant, pas après tout ce que tu as fait ! Aille aille aille

Dans la musette@DansLaMusette

-Chute, terrible chute de Salah ! Nicolas ? Nicolas ?!
-C’est la clavicule Thierry.

Raymond Jacquet@Raymond_Jacquet

Si j’étais le CM de Sergio Ramos, je commencerais déjà à prendre des anti-dépresseurs.

hugo

@hugoguillemet

sergio ramos vient de passer devant netanyahou en numero 1 des ennemis du monde arabo musulman bravo à lui c mérité

HENNI MOHAMED OFFICIEL@henni_mo

Mohamed Salah qui fait semblant de se blesser pour aller au Mcdo d a coté il a fait le ramadan c etait l heure du Ftor

AmirLove🇧🇪🇧🇦@AmirDdrja

Les gars qui ont tapé Salah buteur aux paris ils sont comme ça en ce moment

Fédé 🇫🇷 de la Lose@FFLose

L’intensité les 10 première minutes, la grosse occasion, la sortie sur blessure de Salah à la 30e.
Joue-la comme Marseille.

Matteu Maestracci

@MMaestracci

Salah pleure, Carvajal pleure, on dirait un épisode de This is Us

Gregoire Fleurot

@GregFleurot

Très triste pour Salah. Mais impossible de dire que Ramos a fait exprès de le blesser. Il lui prend le bras, comme on le voit 20 fois par match. C’est peut-être une faute, et encore… Mais rien de plus.

Gigg’s@GAnnequin_

À aucun moment Ramos veut blesser. Il veut intervenir, faire faute et au pire faire mal. Quel défenseur jouant une finale de Champions League obéit à une autre volonté ? Aucun. C’est du football professionnel. C’est une finale. Un combat.

(Néanmoins terrible pour Salah.)

A LIRE  Gabon : le FMI débloque 100 millions de dollars dans le cadre d’un prêt triennal

Laisser un commentaire