SUD-KIVU: LE VICE GOUVERNEUR DE PROVINCE MARC MALAGO KASHEKERE LANCE OFFICIELLEMENT LE SÉMINAIRE DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES AUTORITÉS ADMINISTRATIVES ET POLITIQUES SUR LA BIODIVERSITÉ

0
62
sud-kivu

L’ Association pour la Conservation Communautaire de la Biodiversité ACCB en sigle a organisé ce Lundi 12 Août 2019, dans la salle de conférence de l’hôtel Mont Kahuzi, un séminaire à l’intention des autorités coutumières et politico administratives qui interviennent dans le processus d’attribution des concessions forestières aux communautés locales et des peuples autochtones Pygmées financé par le Bureau de la Coopération Suisse RDC.

Cette activité aborde une thématique complexe : ” la foresterie communautaire”, une thématique dont les bénéficiaires directs demeurent une catégorie spécifique : “la communauté locale et peuple autochtone pygmées” originaire de la Chefferie de Basile, territoire de Mwenga.

La Coordonnatrice de l’ACCB, asbl a profité de cette occasion pour remercier l’Autorité Provinciale de sa présence à ces assises et lui a sollicité un accompagnement pour déboucher sur la signature d’un arrêté consacrant la gestion responsable des concessions forestières non selon la coutume mais cette fois selon la loi.

A LIRE  Mandat d’arrêt international : “Katumbi ne peut trouver son salut que si déjà en détention”, insiste Mende

Mont Kahuzi

Le Vice Gouverneur Marc MALAGO KASHEKERE a rappelé que la République Démocratique du Congo s’est engagée dans le processus de gouvernance forestière durable en adoptant un cadre légal qu’est le Code Forestier, un instrument juridique qui a permis de consacrer la foresterie communautaire comme l’une des options de gestion des forêts en RDC.

Marc MALAGO KASHEKERE vice Gouverneur de Province a renchérit son allocution en reconnaissant que les communautés ne bénéficient pas équitablement de dividendes générées par les concessions forestières, minières et par les aires protégées, les cahiers de charges sociales ne sont pas respectés, pourtant ces communautés ont veillé, depuis plusieurs années à la protection et à la conservation des forêts.

A LIRE  ÉLECTIONS-RDC : Beni ville, Beni territoire, Butembo et Yumbi votent ce 31 mars 2019

L’ Autorité provinciale a demandé que ces assises soient une bonne opportunité pour les participants afin de réfléchir davantage sur les effets néfastes des pratiques de l’agriculture sur brûlis et de la déforestation sur le changement climatique, avec l’objectif de sensibiliser les peuples autochtones Pygmées sur les devoirs de s’abstenir de telles pratiques et de protéger la biodiversité.

A LIRE  Lutte contre la corruption et les antivaleurs : Gekoko Mulumba s'insurge contre l'ambassadeur itinérant du chef de l'Etat

Le Vice Gouverneur a rassuré l’engagement du Gouvernement Provincial d’accompagner ce projet à tous les niveaux et attend des propositions concrètes et des recommandations utiles en rapport avec le processus d’attribution des concessions forestières aux communautés locales et peuples autochtones Pygmées.

Pour clore un vibrant hommage de la part du Vice Gouverneur a été fait à Son Excellence Monsieur le Président de la République Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO et a remercié la coopération Suisse pour son appui non seulement financier mais également technique, gage d’un aboutissement heureux de ce projet.

CELLULE DE COMMUNICATION DU GOUVERNORAT

Laisser un commentaire