Tutu Callugi, l’homme de qui le coupé décalé a été inspiré

0
492

D’aucuns ignorent l’impact du coupé décalé, un style de musique avec un rythme explosif répandu en Afrique de l’ouest, partout en Afrique. On ne peut passer une nuit à une fête ou dans une boîte de nuit sans écouter ce style de musique.
Comme tout style de musique, il a une origine.

Vers la fin des années 1994, il eût l’apparition d’un style de musique seben en RDC. Il s’agissait dans l’animation d’un mix de douceur et de punch. Et le premier à avoir osé ce style s’appelle TUTU CALLUGI. La majorité des chroniqueurs le lui reconnaissent sa paternité.

A LIRE  Assemblée provinciale de Kinshasa : la police a déjà récupéré 6 véhicules gardés par le président honoraires

Tutu Callugi, alors animateur à la célèbre orchestre Wenge Musica BCBG 4*4, emmène un style d’animation pur, non agité ; où la douceur de la voix et le timbre pouvait faire danser même un tétraplégique.
Avec le célèbre cri “Ndombolo”, il crée une école et des disciples spontanés se suivent.

Et voilà l’explosion d’un talent, il fait une marque. Le commun des mortels n’appelle plus la musique seben “Musique congolaise”; mais c’est plutôt le “Ndombolo”.

A LIRE  La Cour de cassation vient d'annuler le jugement de condamnation contre Moise Katumbi

Ça traverse les frontières de la RDC ; ça dépasse l’Afrique et le monde donne un nom à la musique congolaise : “Le Ndombolo”. Parler de Ndombolo faisait allusion à la musique congolaise.

Les autres musiciens du continent s’en inspirent et trouvent des variantes de ce style. Il s’agit notamment du coupé décalé.

A LIRE  L'artiste-musicien Robinio Mundibu aux arrêts

En RDC, le style accroche et certains jeunes animateurs se revendiquent de “l’école de Callugistes”.

La valeur ajoutée de ce musicien atypique Tutu Callugi était d’apporter un style d’animation où l’on devait forcément pas crier pour faire danser.

L’histoire doit reconnaître l’apport de ce génie qui pouvait autant bien animé que chanté; et les congolais doivent être fiers et célébrés le talent du Créateur de Ndombolo Tutu Callugi.

La rédaction.

Laisser un commentaire